Et si on partait du Diois pour monter dans la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors et respirer un bon bol d’air pur ? Voici plusieurs idées de rando pour vous « Vercoriser » !

Vous allez pénétrer dans la plus grande réserve naturelle de France perchée entre 1200 et 2300 mètres d’altitude. Ce ne sont pas moins de 17000 hectares de forêts de hêtres, de sapins et d’épicéas, de landes et de pelouses alpines qui garnissent ce grand plateau calcaire. Au détour d’un chemin, peut être aurez-vous la chance de croiser un Tétras-lyre, un lagopède (genre de perdrix), une marmotte ou encore un chamois… C’est d’ailleurs sur ces terres préservées que fût aperçu en 1930 le dernier ours des Alpes françaises. Avancez paisiblement, la beauté des paysages et le silence des lieux vous attendent…

Le Glandasse

Partir de l’abbaye de Valcroissant jusqu’aux falaises du Paradis

  • Rando Le Dôme ou Pié Ferré – 20 km (8h30). Possibilité de raccourcir l’itinéraire (5h30) depuis le comptoir aux moutons.
  • Départ : Abbaye de Valcroissant

C’est depuis l’ancienne abbaye cistercienne fondée au 12 ème siècle et classée Monument Historique que vous allez débuter cette longue randonnée. Point de départ : 649 mètres d’altitude / Point culminant 2041 mètres d’altitude. Autant dire que vous allez prendre de la hauteur ! En effet, vous allez atteindre le plus haut sommet de la montagne de Glandasse à l’extrémité sud des plateaux du Vercors : le Pié Ferré.

En chemin, vous apercevrez la fontaine de juillet, les anciennes carrières de pierre de taille de l’abbaye, la pierre des sacrifices, le comptoir à moutons (passage étroit permettant de compter les moutons).

Depuis le Pié Ferré, vous aurez un point de vue à 360 ° incroyable, avec l’impression de toucher le ciel, avant de redescendre du côté des falaises du paradis…

Laval d'Aix

Monter aux alpages comme les moutons

  • Rando du Pison aux Econdus – 15 km (5h30)
  • Départ : Romeyer (carrefour de Fournaire – Hameau des Granges)

Si le pays Diois est connu pour la culture de la vigne (la Clairette de Die…), il l’est peut être un peu moins pour l’élevage de chèvres et de moutons. Et pourtant, il subsiste encore aujourd’hui de gros troupeaux de bovidés dans la région. La dernière semaine de juin, une grande fête est organisée à Die à l’occasion de la transhumance estival des bêtes vers les pâturages du Vercors… Alors vous vous mettrez un peu dans la peau d’un mouton lors de cette rando pour monter au Pison, Pré Peyret puis au Pas des écondus (1546 mètres d’altitude) pour atteindre la tranquillité du plateau…

En chemin, vous pourrez admirer la flore spécifique de ces montagnes : lys martagon, gentianes, ancolies, orchis sureau et pins à crochets…

Caresser la montagne du Glandasse entre Romeyer et Laval d’Aix

Pas besoin d’en dire plus sur cette rando, les images parleront d’elles mêmes ! Suivez-les pas de Virginie !

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *