Les montagnes de la Drôme sont aussi magnifiques en période estivale qu’en période hivernale. Et durant vos balades, vous aurez la possibilité de profiter des espaces et des milieux forestiers qui s’offrent à vous. Bienvenus en Diois pour une balade facile.

Une balade au coeur du Diois

Pour cette balade intitulée Marateste, il faut vous commencer par vous rendre au point de départ situé à l’Office de Tourisme de Châtillon-en-Diois. En traversant le village vous passez devant l’église St-Nicolas qui dépendait du prieuré de Guignaise, lui-même dépendant de l’abbaye d’Aurillac. La terre, qui était du fief de l’église épiscopale de Die, dont les droits sur le château de Châtillon furent confirmés en 1178 par l’empereur Frédéric 1er, ont successivement appartenu  aux Isoard d’Aix, héritiers des Comtes de Diois ; puis, par mariage, aux princes d’Orange qui vendirent cette terre aux évêques de Die en 1321. Ces derniers restèrent seigneurs de Châtillon jusqu’en 1789.

Village au pied d'une montagne

Une fois passé le village, vous rejoignez le chemin de Rossignol et vous êtes partis pour 3h de balade. Durant 6,3 km et un peu moins de 500 mètres de dénivelé, vous allez suivre la piste principale qui monte en direction de l’Oursière. Un sentier vous conduira ensuite directement au GR91et, une fois arrivés au croisement de l’Oursière, prendre à gauche en direction du village.

… et au riche patrimoine

Une fois revenus au village, n’hésitez pas à vous balader dans les viols, autre nom de ces petites ruelles insolites. Admirez également les petits coins fleuris qui ont permis au village d’être classé « village botanique ». Vous y trouverez également de nombreuses fontaines, toutes alimentées par les eaux fraîches de l’Adoux.

Petite Ruelle voûtée

En d’autres termes, la randonnée Marateste vous invite à découvrir le village de Châtillon-en-Diois sous toutes ses coutures. Les patrimoines historique, naturel, ou encore gastronomique vous raviront. Belle balade à vous!!!

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *