Pour ce week-end de Pentecôte, pourquoi ne pas aller se balader dans la Drôme provençale, du côté de Montjoux.

Avant 1790, ce village était une communauté de l’élection, subdélégation et sénéchaussée de Montélimar, formant une paroisse du diocèse de Die.

Fief des Comtes de Valentinois et arrière fief des Dauphins, Montjoux était encore une terre qui, premièrement possédée par les Isoard d’Aix, passa dans les propriétés des princes d’Orange. Acquise en 1332 par les barons de Montauban, cette terre fut inféodée par eux aux Lagier que remplaçaient dès 1334 les Vesc. Montjoux passa par héritage aux Forez puis fut vendu aux Rigot en 1624 qui en ont été seigneurs jusqu’à la Révolution.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’Histoire de Montjoux, vous pouvez vous rendre au point de départ pour cette randonnée intitulée : Cols Marot et Imbert. Garez vous sur le parking à La Paillette-Montjoux puis commencez votre marche en direction du quartier « Les Villes ». Vos amis canins peuvent vous accompagner mais doivent obligatoirement être tenus en laisse. Arrivés au Col de Marot, vous profiterez de la très belle vue sur Miélandre. Rejoignez alors la piste principale en sous-bois. Réputée facile, cette balade de 9km vous emmènera découvrir une riche flore : chênes pubescents, pins sylvestre, buis et vieux châtaigniers vous accompagneront. Une fois que vous aurez dépassé les Catinoux suivez la piste qui longe le Ravin de la Rielle jusqu’au village de Montjoux puis rejoignez La Paillette, votre point de départ.

En définitive, cette balade de 3 heures saura vous rabir et vous emmènera dans de magnifiques espaces de la Drôme provençale. Belle balade à tous!

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *