Aujourd’hui, nous vous accompagnons sur un chemin situé dans la Drôme des Collines. Bienvenus sur les coteaux de Génissieux.

La paroisse de ce village dépendait autrefois de la communauté de Peyrins et du diocèse de Vienne. Durant la période féodale, Génissieux était une terre qui, donnée par l’église de Vienne à la fin du VIIe siècle, appartenait à l’abbaye de Romans.

Forêt aux couleurs d'automne

Aussi, cette balade nous emmène découvrir une zone naturelle d’intérêt écologique. En effet, des pelouses sèches s’épanouissent sur le flanc sud des coteaux abandonnés par les cultures et reconquis par une flore et une faune variées et rares.

Pour faire cette balade facile de 11 km, commencez par vous rendre sur la place du Champ de Mars avant de rejoindre, quelques centaines de mètres plus loin, un chemin de terre qui débouche sur les crêtes. Vous profiterez alors d’un magnifique point de vue sur le massif du Vercors. Vous pourrez alors observer ces fameuses pelouses sèches témoignant d’un sol pauvre, qui abritent des espèces végétales et animales protégées.

Fleurs dans prairie

Continuez sur le sentier qui descend sur Triors et reprendre la route de St-Michel, puis la traverser. Profitez encore une fois des points de vue et des paysages qui s’offrent à vous!!! Puis vous arriverez enfin dans la Rue de la Pinède d’où vous avez une vue superbe sur la plaine de Romans. Traversez l’impasse du Vieux Chêne, descendre la rue du Val d’Or avant de rejoindre l’impasse du Sonneur.

En définitive, en plus des superbes paysages et d’une végétation intrigante, cette balade vous présente également des noms de rue poétiques.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *