Ce samedi 24 août, on a décidé de faire tourner les jambes sur la randonnée de la Liore à Barbières en Drôme des Collines. De nombreux circuits cyclo, VTT et marche sont au programme. Comme les jambes sont bonnes, on choisit le circuit cyclo le plus long : 128 km !

Col de la bataille

Pour vous situer, Barbières est installé au bord de la Barberolle et idéalement placé entre l’agglomération de Valence Romans et les premiers contreforts du Vercors.

6h00 du matin, le réveil sonne. Le soleil se lève doucement derrière les collines, on dirait qu’il va faire beau et chaud aujourd’hui. Une bonne douche, un bon petit déjeuner et nous voilà prêts pour une journée cyclo bien remplie !

7h00, nous arrivons à la salle communale de Barbières, pile au démarrage des inscriptions (ceux qui ont envie de dormir un peu plus peuvent s’inscrire jusqu’à 10h00…).

Après avoir réglé notre inscription de 7 € (prix licencié FFCT, les autres payeront 9 €…) auprès des sympathiques bénévoles de Barbières Cyclo Loisirs, nous partons faire quelques étirements pour réveiller la machine en douceur…

8h00, nous descendons le vélo de la voiture et, le petit kit de réparation en poche, nous jetons un dernier coup d’oeil. Nous avons bien vérifié la veille que tout était en ordre ! Pas de câbles de frein effilochés,  les patins en bon état, la chaîne lubrifiée, les dérailleurs nettoyés, les pneus bien gonflés, nous sommes prêts à prendre le départ !

Nous débutons ce parcours au pied des Monts du matin en direction de Peyrus et Combovin.

Avant de rejoindre la vallée de la Gervanne, nous devons franchir les premiers cols dont celui de Cavalli perché à 842 mètres. Puis nous descendons progressivement en passant à Gigors et Lozeron et sa belle église romane puis Beaufort sur Gervanne qui a conservé de beaux remparts.

Plan de Baix

Nous arrivons à Plan de Baix où un premier ravitaillement bien mérité nous attend (nous avons déjà parcouru près de 40 kilomètres…). Tout en reprenant des forces, nous admirons l’imposant rocher du Vellan, véritable porte d’entrée de la vallée…

Allez, il faut repartir pour gravir les 13.2 km du col de Bacchus avant de basculer vers Léoncel où se trouve une abbaye cistercienne classée aux Monuments Historiques.

Nous nous attaquons maintenant à une portion difficile avec l’enchainement de gros cols du Vercors : la Bataille (1313 mètres), la Portette (1020 mètres) et la Machine (1011 mètres). Nous avons un peu chaud, c’est dur, mais qu’est ce que c’est beau ! Le plateau d’Ambel, la forêt de Lente, tout le Vercors sud sur un plateau !

La descente vers Saint-Jean-en-Royans fait du bien aux jambes et aux yeux ! Et bonne nouvelle, le deuxième ravitaillement est installé à Saint-Jean-en-Royans…

Nous longeons ensuite la rivière de la Lyonne puis celle de Léoncel avant de repasser au village de Léoncel. Barbières n’est plus très loin, une quinzaine de kilomètres seulement, mais il nous reste un col à franchir, celui de Tourniol culminant à 1145 mètres d’altitude. Et voilà, nous avons franchi les 2900 mètres de dénivelé positif du parcours !

Col de Tourniol

Dernière récompense en arrivant à Barbières, le spectaculaire défilé de la Barberolle, dominé par les ruines du château-fort de Pellafol.

Merci de nous avoir accompagné dans ce beau périple ! Et maintenant, à vous de rouler ! Pour connaître tous les parcours cyclo, VTT ou marche de la randonnée de la Liore, c’est ici.

En Pratique

  • Randonnée de la Liore à Barbières
  • Salle communale – Rue des Erables à Barbières
  • Samedi 24 août 2019
  • Renseignements au 06 80 43 34 28

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *