Entre nature et histoire, le long de la rivière de la Galaure, vous trouverez ici des parcours qui allient la nature et l’histoire. Bienvenus dans la Drôme des Collines, à Claveyson et au pays de la Galaure.

A pied, autour de Claveyson et du hameau St-Andéol

Avec un dénivelé positif de 449 m, Les Chemins de Sable de la Galaure vous offre de jolis points de vue tout au long du circuit. Celui-ci débute à Claveyson, sur le parking. De là vous passez devant la mairie, longer un ruisseau et rejoindre la route de Villeneuve-de-Vals. En continuant votre route, vous allez traverser successivement bois et champs. N’hésitez pas à vous poser pour admirer les collines de Saint-Andéol, chapelle qui a donné son nom à l’un des hameaux de Claveyson. Continuez alors votre route en suivant bien le balisage indiqué jusqu’à rejoindre le hameau de St-Andéol que vous admiriez quelques temps plus tôt.

Ce hameau tire le nom d’une église dédicacée au saint qui a connu son martyre à Bourg-St-Andéol. L’église de Claveyson relève au XIIe siècle du prieuré clunisien de Manthes avant de devenir propriété des Cordeliers. N’hésitez pas à la visiter pour admirer l’histoire de son architecture qui s’étend entre le XIIe et le XVIIe siècles. Vous êtes à peu près à mi-chemin. Continuez alors votre parcours pour rejoindre d’abord la Madone blanche, installée au-dessus de l’ancien château. Puis, descendez vers le village pour rejoindre votre point de départ.

Prieuré Ste-Agnès

A vélo, réalisez une boucle depuis St-Vallier

Pour ceux qui préfèrent le vélo, voici un parcours 45 km et de niveau plutôt difficile. Téléchargez la fiche n° 7 Les Collines de la Galaure. Au départ de St-Vallier, il vous faut prendre la route en direction de Ponsas, de St-Barthélémy-de-Vals et enfin de Claveyson. Rejoignez ensuite le village de La-Motte-de-Galaure et son prieuré (1119) dédié à sainte Agnès. En continuant votre balade, vous passerez d’abord à proximité de l’église St-Philibert avant de rejoindre Albon et sa célèbre tour médiévale qui reste un haut lieu de l’histoire dauphinoise. Des recherches menées entre 1993 et 2003 ont d’ailleurs permis de reconstituer son histoire entre le 9e et 16e siècle.  Continuez ensuite en direction d’Andancette, village qui dépendait d’Albon à l’époque féodale.

Tour carrée sur une butte

A ce niveau, rejoignez les berges du Rhône et terminez votre boucle en empruntant la ViaRhôna et ainsi découvrir de nouveaux patrimoines.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *